Cody Hall Lyon Stampede 5

#Event #Startup #Etats-Unis #blockchain #innovation

Au plus près de l’eldorado crypto avec le Lyon Blockchain Stampede

Publié le 30 sept. 2020
Cody Hall Lyon Stampede 5

Le 23 septembre dernier, la start-up supply chain française Ownest, accélérée chez ZE BOX, et membre de l’ADAN, était présente à la troisième édition du Lyon Blockchain Stampede, un évènement blockchain co-organisé par l’EM Lyon business school et l’Université du Wyoming (état américain pionnier dans l’attribution d’un statut juridique aux crypto-monnaies). Une fois n’est pas coutume cette série de conférences fut entièrement numérique.

Notre Business Developer, Malaurie Lasserre était sur le terrain ou plutôt sur la toile pour le Lyon Blockchain Stampede Summit. Un événement #blockchainforgood sous le signe du registre distribué et de sa valeur ajoutée pour le monde professionnel et la société.

Le dispositif est le fruit de la collaboration entre l’EM Lyon et l’Université du Wyoming (UW). Cette dernière est notamment derrière le Wyo Hackathon. Plus tôt au septembre, le Wyoming est devenu le premier état américain à approuver une charte bancaire aux actifs numériques avec l’ouverture de la crypto banque de Kraken. L'Etat avait déjà été repéré par le magazine Wired comme le nouveau refuge des entreprises cryptos.

Crise sanitaire et distanciation sociale obligent, l’évènement a été entièrement digitalisé, mêlant habilement salle de conférence en réalité virtuelle et visioconférence plus classique avec partage d’écran. L’occasion pour Malaurie de présenter un pitch entièrement en anglais lors de ce qui restera la première édition 100% digitale du Lyon Blockchain Stampede, couru par les crypto-enthousiastes, experts de l’écosystème blockchain et simples curieux. Les principales fonctionnalités de la solution de transfert de responsabilité furent abordés ainsi que 4 cas d’usage clients dont la traçabilité des emballages réutilisables avec Carrefour, le suivi des supports de manutention avec Orange ou encore l’optimisation de la livraison e-commerce avec Cdiscount.

En tout 16 heures de contenu passionnant traitant de domaines d’action très diversifiés. Ainsi hormis son domaine de prédilection, à savoir la traçabilité supply chain, les thèmes abordés allaient de l’emploi, à l’industrie automobile, en passant par la prévention de la violence et la formation.

La startup a ainsi pu intervenir au même titre que Renault Software Factory, le Centre National de Recherche Scientifique, MindMatcher, Mnemotix, BNP Paribas ou encore BpiFrance.

Une opportunité pour la startup d’accroître davantage sa visibilité au vue d’une prochaine internationalisation de la solution en Europe, en Asie mais aussi aux Etats-Unis.